L'armée romaine

L'infanterie

 

Les combats à distance :  avec les « sagittaries » (des archers), les « velites » (ils sont entre l'infanterie et la cavalerie ils lancent des pila (des lances) sur l'ennemi).


 

Le corps à corps : 

Il y a les "hastatis", ils sont en première ligne de la bataille avec des pila et des glaives ensuite viennent, sur la seconde ligne, les princeps ; ce sont des hommes aguerris au combat qui doivent épuiser l'ennemi. Et pour finir, viennent, sur la troisième ligne, les « triiaris ».


 

La cavalerie


 

Il y a les equites, ils combattent à distance et attaquent l'ennemi sur le côté. Et les autres, des cavaliers légionnaires, attaquent l'ennemi avec de grandes épées.

Dans la cavalerie, il y a les ala qui signifie aile, et les turma.

Les ala sont des equites qui sont de 300 à 400 cavaliers.

Il y a les turma (qui signifie escadron) qui sont 30 cavaliers.

Il y a les decuria (qui signifie  ) qui sont 10 cavaliers.


 

Les romains utilisent des techniques pour disperser les ennemis :

les porci incendiaires : ils étaient enduits de poix puis enflammés

les chiens dressés pour attaquer l'ennemi

les éléphants, ils ont une tour abritant des archers.


 

Les romains étaient organisés :

en centurie qui est égal à 100 hommes

en manipule qui équivaut à 200 homme

en cohorte constituée d'une manipule de triiaris, de princeps, et de hastatis


 

Les tactiques romaines


 

Les romains utilisaient la tactique du carré :  chaque cohorte se place en carré afin de répartir les impacts.

Mais aussi la tactique du triangle on se forme en triangle et on rentre dans l'ennemi. Et celle de la tortue chaque légionnaire place son bouclier pour que toute la formation soit protègée.


 

Les romains étaient de vrais bâtisseurs car à chaque étape ils devaient construire un camp en 3 heures

Modifier le commentaire 

le 11 févr. 2013 à 11:24

haut de page