Le port d'Ostie

   Le port d'Ostie  


Ostie était située à l'embouchure du Tibre, sur la côte, à 25 kilomètres en aval de Rome ( du fait de l'ensablement le site se trouve à l'intérieur des terres) . Ostie était le principal centre de commerce. A côté du port se trouvait de grands entrepôts où étaient stockés les marchandises remontées par le fleuve depuis le port d' Ostie. Les marchandises destinées à Rome rejoignaient le port d'Ostie sur des navires lourdement chargés. Elles étaient ensuite acheminées sur des péniches et des barques capable de naviguer sur les eaux basses du Tibre. Les grands navires avaient une coque ventrue dans laquelle étaient entreposées des amphores d'huile, de vin et de céréales. Ce port est constitué de plusieurs bassins. Il y a en premier, en arrivant le port Claude puis un plus petit qui est le port de Trajan. Trajan peut contenir jusqu'à 338 navires. Le port de Claude couvre 60 hectares. Au II siècle le port d'Ostie est le plus grand port de la Méditerranée. Ce port relie tous les grands ports de la Méditerranée : Alexandrie, Marseille , Athènes, Carthage, Leptis, Tarragone (en Espagne).

Les romains disaient « du pain et des jeux » car cela leur importait beaucoup. Sans le commerce les jeux seraient inexistants;les romains importaient des matériaux pour construire les édifices du spectacle et ils achetaient les animaux exotiques importés d'Afrique pour les présenter dans les arènes. Le nom d'Ostie vient du mot ostium qui signifie « embouchure ». Presque tout le ravitaillement du million d'habitants de Rome arrivait par bateaux depuis les provinces. Ce port animé était pourvu d'un centre d'approvisionnement pour Rome et de multiples entrepôts de marchandises. Ainsi, le blé africain y transitait en énorme quantité vers Rome. Des gens de toutes classes sociales confondues, originaires de toute la Méditerranée, y vivaient et y travaillaient ensemble. La ville portuaire, abandonnée à la fin de l'empire romain, conserve des rues et des bâtiments antiques en particulier des entrepôts, des boutiques...à la

 fin de l'Empire romain, conserve des rues et des bâtiments antique 

 Reconstitution du Port d'Ostie :

 

Maquette d'un bateau de commerce de forme arrondie :

      

 Tableau sur le port d'Ostie :

 

 

Sources Images :

    http://voyageitale.wikispaces.com/Benley+et+Claire+2

    http://www.ostia-ostie.net/

    http://www.cabotages.fr/les-pinardiers-de-l-antiquite.html

 

 

Modifier le commentaire 

par Victoria BES le 24 avr. 2013 à 13:39

haut de page